Actualités

Partager sur :

Portrait de Camille Lafon, photographe - Promo 88

04 avril 2022 Témoignages ingénieurs
Vue 252 fois

#1 Vous êtes entrée à PURPAN en promo 88, quel est votre meilleur souvenir ?
 
Mon meilleur souvenir à Purpan ! Ah quelle grande et bien belle question qui fait resurgir plein de souvenirs très agréables ! Alors je ne parlerai pas ici de mes stages à l’étranger qui pour moi ont été des expériences profondément marquantes et très positives. J’écarte aussi le voyage d’étude en corse, la tonte des moutons de mon cas d’étude dans le Tarn, et les sorties de ma spécialité forêt que j’ai adoré. Je me cantonnerai au périmètre du Château de Purpan intra-muros stricto-sensu !
Bon, ça ne suffit pas à m’aider… Je tape “meilleur souvenir à Purpan”… Ah, non, c’est à moi qu’on pose la question ça ne marche pas !
Je crois que les soirées Vins & fromages, et vinothèque sont de très beaux souvenirs de partage ! J’aimais beaucoup ces soirées ou mes camarades vignerons nous apprenaient tant de choses sur ce beau breuvage. La fin, je m’en souviens plus… (rires gras).
 
#2 Racontez-nous votre parcours et pourquoi la photographie ? 
 
Alors la photo a toujours été une passion depuis toute jeune, avant cela, c’était la peinture et les arts plastiques. À Purpan, j’ai animé le club photo et été la "photographe officielle" de l’école pour les galas ou autres événements. C’est par hasard en 2013 après avoir quitté un poste de consultante que je me retrouve à photographier un gala de danse pour une cousine. Les gens finissent par adorer les photos, c’est assez fou. Alors, sur un malentendu, j’ai fait un site web dédié à la photo (https://www.studio-camille.fr/). Très rapidement, je remonte en top list de Google, les clients affluent et ça cartonne. Et voilà 9 ans que je vis d’une autre passion. Bien évidemment, ma formation d’ingénieur et mon expérience sont très utiles à la gestion de mon entreprise.
 
#3 Quels conseils donneriez-vous aux alumni de PURPAN qui nous lisent ?
 
Les conseils, c’est toujours s’écouter soi, j’ai entendu toute ma vie un tas de gens m’expliquer que je devrais m’y prendre autrement, que je n’étais pas capable (d’ailleurs le conseiller d’orientation m’avait clairement expliqué que je ne serai jamais ingénieur). Il faut suivre son cœur et agir avec justesse et bienveillance. Le Karma suivra. Les échecs sont très formateurs aussi, plus que les réussites.
 
#4 Une dernière question, le réseau alumni, a-t-il été un appui pour vous ? Si oui, comment vous a-t-il aidé ?
 
Bien évidemment quand le moment a été venu de trouver des stages et des employeurs, j’ai pu trouver des tuyaux auprès de camarades. Après, dans la photo, je ne me suis jamais vraiment posé la question. Je travaille beaucoup, je n’ai pas vraiment le temps de m’occuper des réseaux même si c’est une réelle bêtise, je le sais ! En revanche, je serai ravie de servir les Purpanais avec mes photos !

 

Découvrez son site : https://www.studio-camille.fr




2
J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une actualité